Législative partielle : Campagne de Jérôme Schmitt et Véronique Seltz - 4ème circonscription du Loiret Groupe fonctionnel Élection partielle

Se connecter pour rejoindre le groupe

Adresse :

4ème circonscription du Loiret
10, place de la gare
45200 Montargis

Contact :

Kevin Merlot <fi.loiret.4@gmail.com> — 06 33 42 61 37


Biographie Jérôme SCHMITT, candidat titulaire: 

J'ai 46 ans je suis marié et papa de trois enfants. 

Mes études je les ai faites principalement dans les domaines techniques. D’abord l'électrotechnique, je me suis dirigé ensuite vers l’énergie et l'équipement. Ensuite, très attiré par la thermodynamique, je suis devenu technicien supérieur en génie climatique.

Mon parcours professionnel est très divers, évidemment un tas de petits boulots de jeunesse, principalement dans le bâtiment et la sidérurgie. J’ai été chômeur, ouvrier, frigoriste, artisan en génie climatique, chargé d’affaires dans le bâtiment... Depuis plus de 22 ans, je suis salarié du nucléaire. Dans cette industrie, j’y ai appris des métiers d'exploitation des installations, qui impliquent une parfaite connaissance du fonctionnement des centrales. Je suis très attaché au service public que je vois se disloquer au fil des années.  

Militant politique et syndical depuis de nombreuses années, j’ai fait mes armes notamment dans le Montargois. J’ai été amené progressivement, au sein de mon syndicat à prendre plus de responsabilités jusqu’à en devenir un des principaux dirigeants national. J’ai acquis durant toutes ces années des bases juridiques solides qui me motivent à devenir un législateur au service des citoyens.

Représenter les citoyens de la circonscription sur laquelle j’ai développé mes expériences militantes est pour moi une immense fierté. Je m’attacherai à être digne de cette investiture.

 

Biographie Véronique SELTZ, candidate suppléante:  

Économiste formée à l’université d’Orléans puis Dauphine pour un doctorat, j’ai travaillé au FMI, à la direction de la prévision du ministère des Finances et à la Caisse des Dépôts. Spécialisée sur l’Asie et les crises financières internationales, j’ai été licenciée au moment de la privatisation de la branche banque de la CDC. J’ai par la suite été enseignante et administratrice d’une compagnie de théâtre. Je suis actuellement autoentrepreneure : l’objet de mon activité est de promouvoir les débouchés économiques attendus de la défense de la cause animale.

 

-     Transition énergétique : La planification écologique n'est plus une option, elle est une nécessité urgente. Cela passe forcément par des choix politiques clairs qui permettent de planifier la sortie du nucléaire en le remplaçant petit à petit par un mix énergétique, des économies d'énergie grâce à l'isolation thermique, et une certaine sobriété pour ne pas prendre plus à la Terre que ce qu'elle peut reconstituer. Non seulement ce tournant est nécessaire pour notre planète, mais il est aussi vital pour notre santé, et pour l'héritage laissé aux générations futures. Il est aussi et surtout créateur de nombreux emplois. La transition énergétique se fera. Inéluctablement. En même temps que les gouvernements successifs ne prennent pas la mesure de l’urgence de la situation, ces derniers organisent une véritable transition sociale en remplaçant des salariés autrefois sur des emplois pérennes, par des salariés précaires et fragiles. La transition énergétique doit s’accompagner de création d’emploi ainsi que d’un renforcement social pour tous les salariés.  

Agriculture écologique  :  il est important d'abandonner le modèle des "usines agricoles". Indigne lorsqu'il s'agit de l'élevage intensif, irrespectueux et absurde lorsqu'il s'agit des plantations. Le producteur est broyé en tentant de produire toujours plus tout en empoisonnant toujours plus ses terres, sa santé, ainsi que celle des autres. De plus l'élevage intensif de bétail est polluant pour notre planète. Nous sommes pour le développement de cultures à taille humaine, respectueuse du temps et de l'écosystème, pouvant fournir une demande toujours plus grande de produits biologiques, et permettant aux agriculteurs de vivre dignement. Ces changements doivent s’opérer avec l’aide et le soutien d’une politique solidaire, financière, technologique et technique de la part de l’Etat.

Le désert médical :  Le centre hospitalier de l’agglomération montargoise subit de plein fouet la désertification médicale. En effet, les choix politiques nationaux quant à notre système de santé, insufflés notamment par le député Door, poussent les citoyens à se rendre aux urgences par manque de médecins. Nous devons nous battre pour un système de santé misant sur la prévention, mais également pour des conditions de travail plus juste pour le personnel hospitalier. De même que pour les aides à domicile, leur espérance de vie inférieure aux personnes qu'elles accompagnent est alarmante : longueur des trajets, pénibilité du travail, solitude.

Agenda du groupe

Journée de porte à porte à Montargis Gestion
le 10 mars 2018, de 11:00 à 18:00
Local de Campagne France Insoumise

Événements passés

Déboulé de La France Insoumise Montargis Gestion
le 17 février 2018, de 12:00 à 18:30
Local de campagne de La France insoumise
Journée de soutien des insoumis du Giennois à la circo4 Loiret Gestion
le 11 février 2018, de 10:00 à 16:30
4éme circonscription du Loiret
Jeudi 8 février - Reunion publique à Nogent sur vernisson avec Véronique Seltz Gestion
le 8 février 2018, de 19:00 à 20:00
Salle du Château
Mardi 6 février - Reunion publique à Châlette avec Jérôme Schmitt Gestion
le 6 février 2018, de 19:00 à 20:00
Salle Barbusse
Reunion publique à Pannes avec Jérôme Schmitt Gestion
le 4 février 2018, de 19:00 à 20:00
Salle polyvalente
Inauguration du local de campagne France insoumise campagne législative partielle 2018 Gestion
le 2 février 2018, de 19:00 à 20:00
Local de campagne France Insoumise
Réunion au local de campagne (législative du 18 et 25 mars) Gestion
le 27 janvier 2018, de 15:00 à 17:00
Local de campagne France Insoumise