Rencontres de quartiers et débat public sur les Européennes en présence du candidat FI Sébastien Delogu Réunion publique (événement terminé)

Nombre de participant⋅e⋅s : 4

en compagnie de Sébastien DELOGU, de Marseille, candidats sur la liste FI pour les Européennes, rencontres dans les quartiers dans la journée et débat ouvert le soir au local de LAMI.

Evènement en cours d'organisation, sera mis à jour au fur et à mesures des propositions. A vos idées!


Compte-rendu

le compte rendu est en cours de rédaction.

Discours de voeux et accueil de Sébastien Delogu pour la soirée du 23/1, par Karine VOINCHET, ex candidate aux législatives:

 

Je souhaite la bienvenue à Sébastien  DELOGU, candidat sur la liste de la France Insoumise pour les européennes. Il nous a fait l’amitié d’être parmi nous ce soir.

Nous sommes réunis pour la traditionnelle soirée des vœux qui a une couleur très particulière cette année : le jaune – le jaune de la RÉVOLTE et de l’ESPOIR. Nous étions plus habitués au rouge et au vert mais peu importe, ce que nous vivons est historique !

Nous avons tant espéré cette mobilisation lors de nos récents combats contre la loi travail ou la grève des cheminots… Et ça y est, les classes populaires et moyennes ont fait irruption sur la scène publique sans crier gare !

Ce qui me frappe, c’est la politisation qui se répand dans les rangs des gilets jaunes. Présents parmi eux dès la première heure, nous avons assisté à la métamorphose : du a-politique puis a-partidaire nous les voyons aujourd’hui s’intéresser aux différents programmes et faire des revendications que, dans leur grande majorité, nous partageons et portons dans notre programme, L'avenir en commun.

Ce mouvement de contestation sociale qui dure depuis maintenant 2 mois avec ténacité et sous des formes inédites met encore plus en exergue le carcan des traités européens qui contraint et brise le fonctionnement social, démocratique et écologique de notre pays.

C’est pourquoi mon premier vœu pour 2019 sera d’envoyer un maximum de députés de combat au parlement européen. Des députés insoumis à l’image de nos 17 qui œuvrent sans relâche depuis 2 ans contre la politique de Macron : 2000 amendements, 3000 interventions en hémicycle, propositions de loi dont tout récemment celle pour suspendre l’utilisation des flashballs… Car le bilan est lourd… plus 17000 journalistes et manifestants blessés dont 13 énucléés, d’autres qui ont perdu une main et 2 dans le coma...

La répression n’a jamais été aussi violente depuis plus de 50 ans, depuis la répression des Algériens du FLN à Paris le 17/10/61.

Je citerai également le récent dépôt de plainte d’Ugo Bernalicis contre Christophe Castaner pour avoir remis en cause le droit de manifester. Merci à nos 17 pour tout cela !

2019 sera donc l’année de la révolution citoyenne que nous appelons de nos vœux mais aussi l’année du désaveu des députés macronistes.

OUI nous espérons que l’issue sera dans les urnes !

Quelle clairvoyance lorsque Jean-Luc Mélenchon a annoncé il y plusieurs mois déjà que nous ferions de cette campagne européenne un référendum antimacron… Avec quelques temps d’avance sur le mot  d’ordre le plus populaire sur les ronds points « Macron démission » !

Et quelle est la réponse de Macron à cette grande attente populaire ? Le silence, le mépris puis le Grand Débat qui, nous le savons tous, est de la poudre aux yeux…. celle de perlimpinpin, comme il le dit si bien ! Ce ne sera qu’un grand monologue national. Il ne faut pas être un fin analyste pour comprendre que Macron va se servir de ce débat pour faire sa campagne des européennes au frais des  contribuables :

Pour l’ISF et la flat taxe, il est urgent d’attendre. 6 milliards d’euros!

Pour le RIC, on brandit le Brexit. Il est vrai que l’expression démocratique du peuple terrorise.

Pour l’augmentation du SMIC, c’est non. Pourtant les dividendes des actionnaires du CAC 40 continuent d’exploser avec 57 milliards d’€ versés cette année.

Et l’évasion fiscale ? 100 milliards environ entre fraude et optimisation qu’on ne va pas chercher !

En revanche réduire encore les services publics, çà c’est à la proposition!

Alors ne comptez pas sur un grand nombre d’entre nous pour ce débat. Nous aurons mieux à faire !

Nous allons soutenir, partager, propager, propulser notre superbe liste avec à sa tête une combattante en chef : Manon Aubry, ex porte parole de l’OXFAM, spécialisée dans l’évasion fiscale justement !

C’est vrai qu’elle est belle notre liste à la fois dans sa mixité sociale, sa diversité professionnelle et un équilibre entre néo militants et politiques aguerris.

Maintenant le peuple, pour une révolution citoyenne en Europe, c’est le programme sur lequel nous collaborons de façon très concrète avec d’autres pays européens : avec l’Espagne et Podomos, le Portugal avec le Bloco, le Danemark avec l’alliance rouge verte, le danemark avec le PG et la Finlande avec l’alliance de gauche.

Pour plus de justice sociale, pour la paix, l’écologie et les droits humains. Une Europe au service du peuple qui va à l’encontre des politiques d’austérité imposées par Bruxelles.

Je n’en dirai pas plus sur le sujet Sébastien vous en parlera bien mieux que moi.

J’exprimerai pour terminer un second vœu, plus local. Nous sommes hébergés ici grâce à la générosité d’une vingtaine de donateurs. Je voulais les en remercier ce soir et faire le vœu que cet endroit continue à vivre, à se remplir et s’animer. Que les insoumis de LAMI de Nîmes ne cessent d’être inventifs, impliqués, passionnés, fraternels, et continuent de se mobiliser toujours aussi vaillamment dans tous les combats qui nous sont chers.

Maintenant le peuple !

le 23 janvier 2019, de 14:00 à 22:00

LAMI
38 rue Porte de France
30000 Nimes

L'événement était organisé par le groupe d'action Comité d'appui de Nîmes .

Photos